Ordre militaire Comtois
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivé de Lancelot de Bénoïc

Aller en bas 
AuteurMessage
Lancelot.

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 07/02/2013
Localisation : Saint-Claude

MessageSujet: Arrivé de Lancelot de Bénoïc   Sam 2 Mar - 20:14

La fin de l'hiver approchait à grand pas sous le soleil majestueux qui dominait le ciel azur, bientôt la fin du froid glacial qui avait été bien plus rudes que les années précédentes. Chevauchant son destrier depuis quelques jours, Lancelot galopait en direction de la forteresse de l'Ordre du lion d'Or dont son amie Ilays lui avant tant parlée lors de son arrivé en Franche-Comté.
La silhouette massive qui se dressait sur l'horizon annonçait la fin de son voyage, et la fin du martyre de son cheval qui semblait bien mal en point sur les chemins pentus de Franche-Comté. Une nouvelle fois, son mantel noir azuré n'était pas sur ses épaules, et reposait dans sa sacoche de voyage. L'Indispensable n'était pas là par hasard, il désirait réellement intégrer un ordre et assouvir ce besoin de protéger les siens, d'ailleurs il ne l'avait jamais caché, il suffisait d'observer ses participations lors de bans alors qu'il n'était pas noble, ainsi que son intégration dans la garde civile de Luxeuil puis Saint-Claude.
Sa douce était au courant du voyage et même s'il n'aimait pas la laisser seul, surtout depuis qu'il savait qu'elle attendant un enfant de lui, le brun décida de franchir le pas ou plutôt, les portes de l'ordre.

Arrivé au poste de garde, Lance s'éclaircit la voix et apostropha le garde :


Bonjour, je suis Lancelot de Bénoïc, je viens ici pour intégrer votre ordre, faites quérir un des responsables s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Garde

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Arrivé de Lancelot de Bénoïc   Mar 5 Mar - 10:32

Ce que je suis bien, calme, peinard ! Ca fait des mois que j'ai plus vu la trogne de personne ici. Le chancelier et sa blonde de fille font bien encore quelques visites mais pas tant que ça. Lui il vit là mais elle, elle à l'air d'être partout et nulle part à la fois. Paraîtrait même qu'elle c'est mariée et qu'elle a eu un chiard. Ca pour sur ça à foutu un coup au p'tit pierrot. J'lui avait bien dit de pas s'amouracher de cette oie blanche mais le pauvre bougre son coeur il a rien voulu entendre. En tout cas depuis qu'elle est plus là j'ai la paix. Moins d'ordres, moins de travail et toujours aussi bien nourrit, la joie quoi !

Ca fait deux jours qu'elle est revenu mais elle passe son temps avec le chancelier à discutailler d'on ne sait pas quoi, nous, les gardes. Parait que c'est la guerre par là bas. Ils doivent parler de ça. Pourvu que cette blonde ne veuille pas nous emmener avec eux au combat, manquerait plus qu'on se fasse tailler en lamelle. Le pierrot il me répond, "de toute façon à quoi sert la vie". Je crois qu'il faut que je l'amène prendre l'air à la taverne et lui présenter des jeunettes pas trop chère et pas très farouches, ca lui changerait les idées. Après tout il est pas méchant ce gamin, il c'est juste fait envoûté par la blonde.
Alors que je crache un vieu glaviot au sol sans apercevoir encore la silhouette qui se dessine au fond j'lui dit :


Hé pierrot, ce soir on est pas de garde, vient donc au village avec moi, on va boire de la bière pas chère et caresser quelques ribaudes.

En guise de réponse un soupir. Putain d'gosse, va falloir que j'en crache de l'oseille pour faire couler la bière et lui rendre le sourire.

"Bonjour, je suis Lancelot de Bénoïc, je viens ici pour intégrer votre ordre, faites quérir un des responsables s'il vous plait."

Je sursaute, je ne l'avais ni vu, ni entendu venir celui là mais plus surprenant encore l'pierrot qui d'habitude est si vif n'a rien remarqué. On est bien barré tèh si ni l'un ni l'autre on ne voit ni n'entend rien. j'vous dit pas le tir qu'elle nous mettrait l'autre. Je toise le p'tit (grand) gas. Voilà ca recommence, la blonde arrive et ca se bouscule à nouveau au portillon. J'regarde mon collègue qui me fait un tel regard de chien battu que je comprend de suite qu'il n'a aucune envie de passer par la case "aller chercher l'intendante". J'soupire à nouveau et répond au nouveau.


Bonjour messire.
Je m'en vais quérir demoiselle de ... enfin dame ...


J'me gratte la tête, j'suis suffisamment con pour pas avoir demander son nouveau nom. Heureusement ici j'peux la nommé par son statut.

Dame l'intendante.

Voilà, parfait ! Et hop direction le bureau du chancelier car c'est là qu'ils passent tout leur temps. Sur place je les prévient de la nouvelle arrivée et la blonde me prévient qu'elle arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilays
Page
Page
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 08/02/2012
Localisation : Dole

Feuille de personnage
Force:
0/0  (0/0)
Intelligence:
0/0  (0/0)
Charisme:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Arrivé de Lancelot de Bénoïc   Mar 5 Mar - 10:49

Revenir au source était toujours apaisant pour ilays. Il y avait un an tout pile, elle avait passé le poste de garde pour la première fois pour finalement rester à l'ordre pour toujours. Certes entre temps elle avait fait de nombreux aller et retour mais c'était en fait ici son premier chez elle, ici qu'elle le serait toujours et ce quoi qu'il arrive. Du temps était passé mais rien n'avait vraiment changer à commencer par le ton froid et hautain de ce vieux garde. Elle l'avait mis au pas de gré ou de force mais même s'il faisait maintenant son travail sans en rajouter dans les commentaires elle sentait dans son regards les reproches. Au moins elle avait toujours eu l'aide de pierrot pour l'aider dans sa tâche. Il était même son garde personnel quand elle allait en voyage. C'était lui qui était la le jour ou elle avait rencontré sa jeune protégée Blichilde. Depuis ce jour il y avait eu le bébé, le mariage et il avait demandé à pouvoir retourner à l'ordre. Elle n'avait pas trop bien saisit pourquoi mais comme il avait toujours était droit et fidèle elle n'allait pas lui refuser cette demande. En lieu et place de garde du corps elle avait pris pentud un ami de luxeuil.
Alors qu'elle tailler le bout de gras dans le bureau de son père sur les armée française et autre on frappa à la porte. Elle fut surprise de ne pas voir pierrot lui présenter la venu d'une personne mais ne dis rien de plus qu'un rapide "J'arrive".


Elle regarda son père en souriant.

Tu te souviens je t'ai parlé de lancelot, c'est le fiancé de sarani. Tu le connais d'ailleurs non ?

Elle lui déposa un baiser sur la joue et partit descendre les escalier, traversser la cours intérieure et se pointa au poste de garde.

Bonjour Pierrot.

L'homme tourna et baissa la tête. Non décidément quelques chose ne tournait pas rond et il allait falloir qu'elle sache quoi. Mais l'heure n'était pas à cela. Elle regarda lancelot et le salut.

Bonjour lancelot, ravie de te voir ici. On va aller directement dans le bureau du chancelier j'étais avec lui en ce moment même.

D'habitude elle faisait passer les gens dans son bureau pour sonder un peu leurs désirs et surtout voir s'ils n'avaient besoin de ne rien boire ou manger. Mais pas aujourd'hui, aujourd'hui ca serait directement le grand manitou qu'il verrait. Elle rit à cette pensée et lui fit un signe de la main pour l'inviter à entrer.

Allons y le bureau est par là je vous pris.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lancelot.

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 07/02/2013
Localisation : Saint-Claude

MessageSujet: Re: Arrivé de Lancelot de Bénoïc   Ven 8 Mar - 20:19

Lance patienta près de la porte d'entrée, un brin d'herbe dans la bouche, depuis quelques longues minutes à présent. Il se mit à rêver de ses terres natales, au fin fond de la Bretagne, de grandes étendues d'herbes vertes, des chevaux et du bétail, des petites chaumières en pierre de taille ou de récupération et des toits en bois pour les plus riches des paysans, de la paille pour les plus pauvres. Son village fût l'un des plus réputés pour la fabrication de chouchen, c'est alcool breton qui était au dessus de tout les alcools existants tant par son goût de miel et fruit.
Un sourire se dessina sur son visage lorsqu'il vit au loin, son amie Ilays venir l'accueillir, elle était celle qui lui avait tendue la main pour rejoindre l'ordre et il ne le regrettait nullement le choix, c'était même un honneur pour lui d'entrer dans un Ordre pour servir une cause juste.
Il déplaça sa grande carcasse, trimbalant sur lui sa cotte de mailles et sa tunique blanche pour ne pas changer, la cape noire était passée sur ses épaules plus pour une habitude, que par nécessité. Le temps était magnifique surtout après une bonne dizaine de jours de neige, de froid, il était heureux de profiter un instant de la chaleur réconfortante d'une journée ensoleillée.

Il porta sur la blonde son regard ténébreux.

Bonjour Ilays, ravi te de voir également. Très bien, je t'en prie, passe devant, je te suis.

Il acquiesça d'un signe de tête et emboîta le pas de son ami pour rencontrer le Chancelier, il ne connaissant pas le nom de cette personne, il ne connait aucun membre d'ailleurs à part Ilays elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivé de Lancelot de Bénoïc   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivé de Lancelot de Bénoïc
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORDRE DU LION D'OR :: Chatelêt d'entrée :: Grande porte-
Sauter vers: