Ordre militaire Comtois
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée d'une rousse

Aller en bas 
AuteurMessage
Coquine du clos d'Épinal

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 34
Localisation : Pontarlier

MessageSujet: Arrivée d'une rousse   Mer 11 Juil - 14:14

La rousse, juchée sur son cheval, arriva en vue du castel. Son amie Ilays l'avait invitée. Elle arrêta son hongre et sauta au sol.

Elle admira les tours du château, puis s'approcha du poste de Garde.


Bonjour, je suis Coquine du Clos d’Épinal, Chevalier Impérial et Dame de Wimmenum en Hollande. Dame Ilays m'a invitée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Garde

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 19/12/2008

MessageSujet: Re: Arrivée d'une rousse   Jeu 12 Juil - 18:29

C’était la journée des visites … Après le vieil homme, un autre cavalier approchait.

L’un des gardes marmonnant encore de la punition précédente le voyant arriver se dépêcha d’aller voir si le pierrot était toujours en bas. Après tout autant ne pas le laisser remonter pour le faire redescendre car il n’avait pas plus envie qu’avant de descendre et les autres s’étaient éclipsés depuis l’intervention du sergent…

Une fois son collègue repéré, il le héla :


« Holà morpion … reste donc à la porte y en a une autre qui arrive … Pas envie de courir donc tu attendras… »

Haussant les épaules le pierrot passa la porte pour voir l’arrivant. S’il n’était pas fort heureux qu’on le traite comme moins que rien, il était heureux de cette période seul avec ses pensées sans personne pour se moquer de lui…

Il repéra bien vite le cavalier. Il semblait moins grand et large que le précédant. Au fur et a mesure de son approche il se demanda si le cavalier n’était pas une cavalière …

Il mit sa main en visière afin de pieux voir, comme si cela allait rapprocher plus vite l’arrivant… En vain, naturellement. Cependant après quelques minutes, il put distinguer nettement la chevelure rousse. Plus de doute possible …

Apparemment les autres aussi en étaient arrivés aux mêmes conclusions. Il les entendait caqueter des différents postes. Certains l’appelaient prétextant un besoin d’aide. Mais le jeune homme en avait assez et n’était pas dupe. Il fit la sourde oreille. Il savait pertinemment qu’aucun des autres ne bougerait sans qu’un remplaçant soit là pour le relever… Et si l’un descendait quand même il s’attirerait les foudres du sergent…

L’un deux cria que le sergent l’appelait à coté de lui … Pierrot se résigna et entama la monté des marches … Au premier palier, il croisa le sergent qui visiblement ne comprenait pas plus que lui pourquoi il remontait alors qu’un second visiteur approchait. Après une courte explication tous deux redescendirent et conformément aux nouveaux ordres du sergent le jeune homme prit son nouveau poste permanent, c’est maintenant lui qui était en charge d’ouvrir et d’amener les visiteurs chez l’intendante…

Fier comme un pape, il prit son poste avec joie. Avec le sergent, il était un des seuls à bien aimer dame Ilays. Les autres se moquaient sans cesse la traitant de fille à papa, de poupée en armure, certains poussaient même jusqu’à en être parfois grossiers … Lui la trouvait plutôt gentille et jolie… Il n’osait plus en parler, les autres le chambrant sans relâche depuis la fois ou il osé dire ce qu’il en pensait. N’empêche qu’il n’était pas le seul à se retourner lorsqu’elle passait en bas des murs … A vrai dire Il avait même surpris le sergent une fois …

Curieusement dès qu’ils eurent vu le sergent les autres s’étaient faits oubliés. Et s’était tant mieux car les remarques grivoises auraient put déplaire à la cavalière s’il elle avait put les entendre.

Il eut encore le loisir de l’observer alors que sa monture parcourait les dernières foulées qui les séparaient.. Il la trouva fort jolie et trouvait qu’il se dégageait d’elle quelque chose qu’il ne pu définir mais qui l’attirait et lui fessait peur en même temps.

Lorsqu’elle arriva il se présenta devant elle et l’écouta :



Citation :
Bonjour, je suis Coquine du Clos d’Épinal, Chevalier Impérial et Dame de Wimmenum en Hollande. Dame Ilays m'a invitée.


Le garde lui sourit et hocha la tête. Il n’en revenait pas, un chevalier imperial !
Il bafouilla de façon absolument inaudible quelques mots incohérents qui devaient signifier qu’il allait la chercher…

Rapidement il se mit en route non sans jeter de fréquents coups d’œils à la dame. A tel point qu’il faillit bien s’étaler de tout son long.
Alors que les moqueries fusaient des tours, les autres n’en avaient pas perdu un miette, il se ressaisit et courut chercher l’intendante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ilays
Page
Page
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 08/02/2012
Localisation : Dole

Feuille de personnage
Force:
0/0  (0/0)
Intelligence:
0/0  (0/0)
Charisme:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Arrivée d'une rousse   Jeu 19 Juil - 11:50

Ilays fit son plus beau sourire lorsqu'elle vit que son nouveau visiteur n'était autre que la jolie rousse aux yeux émeraudes.
Elle s'approcha d'elle pour la saluer non sans remercier le jeune garde une nouvelle fois, pour sa réactivité.


Coquine !
Vous me faites donc l'honneur de venir jusque dans notre humble ordre pour me rencontrer.


Elle lui sourit à nouveau en plissant les yeux.
ilays c'était desuite tres bien entendue avec elle, même aspiration et meme valeurs, bien qu'il fallait reconnaitre que Coquine avait bien plus de répondant et de mordant que la blonde. Mais cela viendrait surement avec le temps et avec l'âge et puis elle aprenait vite et qui sais la jolie rousse lui enseignerait peut être deux trois choses.

Elle planta ses grands yeux noirs dans les siens.


Dites, vous voullez allé dans mon bureau pour discuter ou préférez vous que nous sortions nous promener

Elle savait que la visite de la rousse n'était pas pour entrer dans l'ordre, elle pouvait donc ce permettre de lui proposer une autre activité que celle de parler face a face à un bureau.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée d'une rousse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée d'une rousse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» tal'mousse au viux lille et à l'rousse
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ORDRE DU LION D'OR :: Chatelêt d'entrée :: Grande porte-
Sauter vers: